logo ESA Angers Loire
logo ISA Lille
logo PURPAN

Présentation de l’ouvrage : « L’élevage pour l’agroécologie et une alimentation durable »

par | 29 Mar 2021 | Actualités

éleveur - responsabilité environnementale - agroécologie

Un livre qui donne les clés pour mieux appréhender les enjeux de l’élevage et sa place dans nos sociétés post-modernes, grâce à une argumentation scientifique unique !

 

L’élevage au cœur des questionnements sociétaux

 

Si l’on écoute les mouvances abolitionnistes actuelles, il pourrait paraître souhaitable de se passer d’élevage. Et on comprend bien parfois pourquoi leurs arguments font mouche… En effet, malgré une large gamme de services économiques, sociaux, culturels et environnementaux, l’élevage fait l’objet de questionnements complexes. Les raisons sont nombreuses :

  • Préoccupations environnementales: production de gaz à effet de serre, grande consommation d’eau et immobilisation massive de terres
  • Inquiétudes en matière de bien-être animal : conditions de vie et de mise à mort des animaux d’élevage
  • Questionnements éthiques: pouvant aller au refus même d’exploiter les animaux pour en tirer profit
  • Problématiques de santé chez les Hommes

 

Ce livre a été écrit à destination d’un large public : professionnels avant tout (éleveurs, industriels, commerçants) mais aussi étudiants, enseignants, décideurs publics, consommateurs et citoyens curieux. Les contributeurs de cet ouvrage, sont des enseignants, ingénieurs, vétérinaires rattachés à des établissements de référence : Bordeaux Sciences Agro, Isara, VetAgroSup, AgroSup Dijon, INRAE, CREDOC, Institut Pasteur, ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, Académie Vétérinaire de France… Ces 23 chercheurs et professionnels apportent des éléments de réponses à de nombreuses questions. Quel est le rôle des produits animaux dans l’alimentation humaine ? Comment assurer la sécurité sanitaire des aliments carnés ? En quoi l’agroécologie peut changer les pratiques d’élevage ? Quels impacts environnementaux et nutritionnels les substituts des produits animaux peuvent engendrer ?

 

Pour y répondre, cet ouvrage a été scindé en deux parties. La première vise à caractériser l’élevage aujourd’hui et à développer les questionnements sociétaux autour de celui-ci. La seconde partie a vocation à expliciter les perspectives d’évolution de l’élevage afin de répondre aux exigences sociétales.

 

L’élevage, pilier de l’agroécologie

 

Pour les scientifiques, l’élevage a un rôle à jouer pour préserver l’équilibre de l’ensemble agroécologique. D’ailleurs, longtemps délaissés des réflexions sur l’élevage, les principes de l’agroécologie sont aujourd’hui appliqués dans de nombreux systèmes d’élevage, et améliorent conjointement leurs performances techniques, économiques, sociales et environnementales ». En effet, ces services sont fondamentaux. Si l’agriculture est imparfaite, elle reste la principale solution à la régénération des sols de la planète :

 

  • Les animaux d’élevage contribuent à mieux nourrir l’humanité car ils valorisent les coproduits de l’agriculture et, dans le cas des ruminants, transforment les protéines de l’herbe (qui sont indigestes pour les humains) en protéines digestibles de haute valeur nutritionnelle : lait ou viande.
  • Les herbivores maintiennent et régénèrent la biodiversité animale et végétale; ils entretiennent les paysages, notamment les prairies qui, de plus, stockent du carbone ;
  • Les animaux d’élevage font partie intégrante de l’agroécologie et donc du cycle carbone, essentiel à la vie sur Terre. Ils accélèrent le recyclage des végétaux qu’ils consomment et renforcent la fertilité des sols.
  • Ils occupent, encore aujourd’hui, la place des engins agricoles dans de nombreux pays.

 

Réfléchir sur l’élevage et la nourriture carnée est aussi l’occasion pour les chercheurs de réfléchir à une vision globale de l’alimentation. Elle doit devenir plus durable, c’est-à-dire nutritionnellement adéquate, saine, sure, culturellement acceptable, économiquement viable, accessible et abordable, protectrice et respectueuse de la biodiversité et des écosystèmes. À ce titre, les pratiques de l’élevage doivent s’inscrire dans une vision intégrée des systèmes agricoles pour garantir leur durabilité sans épuiser les ressources naturelles.

 

Cet ouvrage est une collecte unique de données et de réflexions, accessible à tous ceux qui s’intéressent aux enjeux inhérents à la production animale. Son objectif est double : donner des clés de compréhension aux décideurs politiques nationaux et européens, et guider le citoyen pour qu’il puisse en toute connaissance faire ces choix de consommation.

 

 

Coordinateurs de l’ouvrage :

 

Sghaier Chriki : titulaire d’un doctorat en sciences des aliments, il est enseignant-chercheur en zootechnie à l’ISARA – Agro School for Life, à Lyon, et appartient à l’unité de recherche « Agroécologie et Environnement ».

 

Marie-Pierre Ellies-Oury : ingénieur agronome et titulaire d’un doctorat en sciences animales, elle est maître de conférences HDR à Bordeaux Sciences Agro et chercheur associé à l’UMR Herbivores d’INRAE.

 

Jean-François Hocquette : ingénieur agronome et titulaire d’un doctorat en endocrinologie, il est directeur de recherche à l’UMR Herbivores d’INRAE, dont il a été directeur. Éditeur de la revue « Viandes et Produits Carnés », il est membre actif de la Fédération Européenne des Sciences Animales (EAAP).

 

Ce livre paru aux Editions France Agricole, a été préfacé par Christian HUYGHE, Directeur scientifique Agriculture d’INRAE.

 

Pour en savoir plus : Des arguments scientifiques face aux interrogations à propos de l’élevage

Le livre est disponible sur le site Internet des Editions France Agricole : ICI